Mawlid Nabawi




En ce troisième mois du calendrier musulman nous commémorons la naissance de celui qui nous guide, à travers le message divin, vers la paix éternelle.

À la lumière de ses paroles, en puisant sans cesse dans le meilleur de nous-même, nous nous frayons un chemin vers le bonheur d’ici-bas en espérant celui de l’au-delà.

Délectons-nous de ces perles prophétiques dont voici un infime recueil :

«Allah ne regarde pas votre aspect, mais il regarde ce que renferme votre cœur et ce que vous accomplissez.»
«Souhaitez-vous savoir qui d’entre vous est le meilleur et qui est le pire ? Le meilleur d’entre vous est celui en qui nous espérons le bien et de qui nous ne redoutons pas le mal et le pire d’entre vous est celui en qui nous n’espérons pas le bien et de qui nous redoutons le mal.»
«Enseignez, facilitez et ne compliquez pas les choses ! Annoncez la bonne nouvelle et ne faites pas fuir les gens et si l’un d’entre vous se met en colère qu’il se taise.»
«Nul n’aura vraiment la foi s’il n’est pas digne de confiance, et nul n’aura vraiment la religion s’il ne respecte pas les pactes.»
«Les caractéristiques de l’hypocrite sont au nombre de trois : Quand il parle il ment. Quand il promet il ne tient pas sa promesse et quand on lui fait confiance il trahit, quand bien même il observe le jeûne, pratique la prière et prétend être musulman.»
«Le meilleur d’entre vous est celui qui a le meilleur comportement avec sa femme.»
«Tu ne dépenseras rien pour l’entretien des tiens sans en être récompensé si tu as eu en vue la satisfaction d’Allah. Tu seras même récompensé pour la bouchée que tu auras mise dans la bouche de ta femme.»
«Assiste ton frère qu’il soit oppresseur ou opprimé ! » Un homme s’exclama : « Je comprends qu’on puisse assister l’opprimé, mais comment s’y prendre avec l’oppresseur ? » Le Prophète répondit: « Empêche son oppression et de cette façon tu l’assisteras.»
«Il n’y a point un moineau ou un animal plus gros, que l’homme ne tue sans excuse, sans qu’Allah ne lui demande des comptes le jour de la résurrection au sujet de ce qu’il a tué.»
«Prenez garde aux suspicions non fondées, car ce sont les paroles qui induisent le plus en erreur. Ne vous espionnez pas, ne vous épiez pas, ne vous enviez pas, ne vous haïssez pas, ne vous dédaignez pas en vous fuyant, soyez plutôt tous frères.»
«Le meilleur acte en Islam est que tu offres à manger à ton prochain et que tu salues celui que tu connais comme celui que tu ne connais pas.»
«Garantissez-moi six choses de votre part et je vous garantis le paradis : soyez véridiques lorsque vous parlez, ne manquez pas à vos promesses, ne trahissez pas lorsqu’on vous fait confiance, soyez chastes, baissez les regards et n’agressez pas autrui»
«Lorsque vous êtes trois, ne discutez pas à deux en mettant à l’écart le troisième, à moins que vous ne soyez plus nombreux, car cela pourrait l’attrister.»
«N’entrera pas au Paradis celui qui rompt les liens avec sa famille.»
«Celui qui préserve les liens de parenté n’est pas celui qui s’acquitte simplement des devoirs envers sa famille, mais c’est aussi celui qui continue à entretenir ces liens, quand bien même sa famille les romprait avec lui.»
«N’entrera pas au Paradis celui qui a dans son cœur le poids d’un atome d’orgueil. L’orgueil est le fait de rejeter la vérité et de mépriser les gens.»
«Crains Allah où que tu sois (seul ou avec des gens). Fais suivre la mauvaise action par la bonne et voilà qu’elle l’efface et comporte-toi bien avec les gens.»
«Que celui qui croit en Allah et au Jour dernier, dise du bien ou qu’il garde le silence»
«Vous verrez les hommes de natures différentes. Les meilleurs parmi eux aux temps antéislamiques, sont les meilleurs après l’Islam, s’ils apprennent leur religion. Vous verrez les meilleurs des hommes, dignes d’occuper un haut rang, être ceux qui le déteste le plus (le pouvoir). Et vous verrez les hommes les plus mauvais, être ceux qui à double visage, s’en allant vers les uns en présentant un visage, et vers les autres, en présentant un autre visage.»
«Ne dédaigne aucune bonne action si petite soit-elle, tel le fait d’accueillir ton frère avec un visage souriant»
«L’homme fort n’est pas celui qui est fort en lutte, mais c’est celui qui se maitrise sous l’emprise de la colère.»
«Le vendeur et l’acheteur restent libres (de conclure la vente ou de l’annuler) jusqu’à ce qu’ils se séparent. S’ils ont été sincères et s’ils n’ont rien caché des défauts de leurs marchandises, Allah bénit leur vente. Mais s’ils ont caché ses défauts et s’ils ont menti, la bénédiction leur sera ôtée.»
«Gardez-vous de cette pratique qui consiste à vous asseoir dans les rues!» Ils dirent : « Ô Messager d’Allah! Nous ne pouvons-nous en passer car c’est là pour nous l’occasion de parler entre nous ». Le Prophète ﷺ leur dit alors : « Si vous tenez absolument à cette pratique, donnez alors à la rue son droit ». Ils dirent : « Et quel est le droit de la rue ô Messager d’Allah ? » Il dit : « Baisser son regard, s’abstenir de faire du tort, répondre au salut, ordonner le convenable et interdire le blâmable.»
«Lorsqu’un homme maudit quelque chose (ou quelqu’un), la malédiction monte au Ciel et les portes du Ciel se referment devant elle. Alors, elle redescend sur Terre, mais les portes de la Terre se referment également sur elle. Elle se déplace ensuite à droite et à gauche et si elle ne trouve pas de passage, elle revient alors vers celui qui a été maudit s’il la mérite. Dans le cas où il ne la méritait pas, elle se retourne contre celui qui l’a proférée.»
«Il est deux bienfaits que beaucoup de gens n’apprécient pas à leur juste valeur : La santé et le temps libre»
«Malheur à celui qui ment pour faire rire les gens. Malheur à lui, malheur à lui!»
«Dans ma communauté, l’homme ruiné est celui qui, le jour du Jugement, viendra avec à son actif des prières, des journées de jeûne, des aumônes, mais qui aura par ailleurs insulté untel, calomnié un autre, volé l’argent de tel autre, versé le sang de celui-ci et frappé celui-là. On lui prendra alors de ses bonnes actions pour les distribuer à ses victimes ; si elles ne suffisent pas à l’expier de ses péchés, on prendra alors des péchés de ses victimes et on les lui inscrira à son actif, puis on le jettera en Enfer.»
«N’aura pas vraiment la foi celui qui s’endort le ventre rassasié alors que près de chez lui son voisin est affamé.»
«Nul d’entre vous ne sera véritablement croyant tant qu’il ne désire pas pour son prochain ce qu’il désire pour lui- même.»

Que ces belles paroles du prophète Mohammed (paix et bénédiction sur Lui) vous réchauffent le cœur et vous soient un réconfort …